MON HISTOIRE

Ianis Grignon
Un enfant sensible

Il était une fois, un petit garçon timide et réservé, peu sensible à première vue. Ce petit garçon se protégea du monde extérieur grâce à sa bulle créative, depuis l’imaginaire est devenu son ami d’enfance.

En grandissant son environnement enferma sa créativité, de moins en moins exprimée perdant de sa valeur, mais toujours présente pour le protéger.

Un jour, ce grand garçon dut choisir pour pouvoir faire ce qu’il voulait. Il dût enlever cette carapace, derrière cela, se trouva un être hypersensible.

Il avait l’intuition que la suite des événements serait très difficile, qu’il allait souffrir. À ce moment-là malheureusement, il n’avait pas conscience de sa sensibilité.

« La vie n’est pas toute rose »

Les difficultés arrivèrent en se formant à l’hypnose : il rencontra de nombreux accompagnants qui voulurent l’aider.

Mais malheureusement, ces personnes n’avaient aucune conscience de la sensibilité de cet homme sans carapace. L’homme souffrit, comme beaucoup de personnes, il avait des plaies non fermées.

Ce jeune homme subit de ses accompagnants de grosses douleurs, comme si on avait enfoncé des couteaux dans ses plaies.

Révolté que l’on ne se rende pas compte de la sensibilité humaine, triste et se mit en colère de ce manque d’empathie et du non-respect de cette sensibilité.

visage-vers-le-ciel-1000x502

« la résilience, être soi »

Alors il continua son chemin, et un jour il découvrit sa véritable sensibilité et sa créativité. Allier les deux était magique.

Devenant intelligent de ses propres émotions et aligné avec lui-même, désormais accompagner les personnes comme lui est devenu d’une importance vitale.

Chaud dans son cœur, vibrant, ému, des larmes de joie et de gratitude coulèrent sur son visage, rappelant que chaque être sensible est une rencontre magique.

Il s’engagea à prendre soin.